LE RIZE - VILLEURBANNE

Le centre de la mémoire est un lieu qui regroupe à la fois les archives municipales, des lieux de recherche et des activités de représentation (expositions, spectacles…).

Il est conçu pour être un lieu fédérateur où l’on viendra partager ses souvenirs, se réconcilier avec le passé, écouter et recueillir, lutter contre l’oubli, communiquer. Il est également un véritable outil de communication, dont le rayonnement doit dépasser les frontières de la cité.

Le centre de la mémoire prend sa place dans les anciennes archives du Crédit Lyonnais, ancien édifice de l’aire industrielle dont les principes d’aménagement respectent ce qui a été : un bâtiment industriel et un centre d’archives.

Le parti architectural se fonde sur l’idée d’exprimer les différentes échelles de temps que contient le bâtiment.

En premier lieu, en permettant de remettre à l’honneur les dispositifs architecturaux, le projet témoigne du passé industriel tout en purgeant les bâtiments anciens de leurs éléments parasites.

Ensuite, s’agissant de rendre possible la coexistence de l’ancien et du nouveau, le projet tire parti des éléments d’ordre qui composent l’ordonnancement des façades : la baie et le pilastre permettront d’organiser les activités dans les bâtiments.

Enfin, l’utilisation « Mezzo Vocce » d’un registre architectural lié aux techniques modernes, témoigne pour l’avenir de son inscription contemporaine.

Maîtrise d’Ouvrage : Ville de Villeurbanne

Maîtrise d’Oeuvre :

Architectes : Atelier Benoît CREPET (architecte mandataire)  

MIMÊSIS ARCHITECTURE (architectes associés)

BET Structure : ABIS Ingénierie

BET Fluides : ABIS Ingénierie

Economie : ABIS Ingénierie

Site : Villeurbanne, Rhône

Surface : 3979 m2

Montant des Travaux : 4 760 000 € HT

Missions : BASE + EXE

rize-villeurbanne
rize-villeurbanne-accueil
rize-villeurbanne-mediatheque
rize-villeurbanne-exterieur
Défiler vers le haut